CHAdeMO suite et fin?

Le décret du 2021-546 du 4 mai 2021 est venu précipiter la fin d'obligation de disposer d'un connecteur CHAdeMO  que le décret 2017-26 du 12 janvier 2017 fixait au 31 décembre 2024. 

 

Cette annonce a suscité un vif émoi de la part des possesseurs de véhicules électriques équipés en prise CHAdeMO qui ont vu là une fin programmée voire une condamnation définitive de ce standard avec toutes les conséquences sur leur liberté de recharger en itinérance donc de circuler mais aussi une déclaration d'obsolescence anticipée de leurs autos. 


Un an après le scandale du démantèlement du corridoor Izivia, après la disparition des bornes autolib à Paris et Lyon, les signaux négatifs sur le réseau de recharge s'enchainent et cela ne peut que nuire au développement de l'électromobilité dans son ensemble. 

 

Il n'en fallait pas plus pour que notre association (composée pour une bonne moitié de possesseurs de véhicules Nissan mais aussi de Citroën, de Mitsubishi, de Peugeot, équipées en CHAdeMO)  monte au créneau sous l'égide de l'association CHAdeMO qui défend ce premier standard de recharge rapide dans le Monde. 

 

Ainsi nous remercions Mme Mika ZAURIN, association CHAdeMO, d'avoir organisé le 06 juillet 2021 une table ronde avec Monsieur Claude RENARD, coordonnateur du développement des bornes au ministère du Développement Durable, ainsi que des représentants des marques Nissan et du groupe Stellantis, le fabricant de bornes DBT, ainsi que votre président du e-France Café, vice-président de la FFAUVE représentant des utilisateurs. 

 

Cette réunion m'a permis de comprendre que les intentions du gouvernement français n'étaient pas du tout celle que les utilisateurs et les acteurs de l'écosystème ont perçu. 


En préambule faut savoir que le standard CHAdeMO équipe près d'un demi-million de véhicules en Europe. Et pas seulement des Nissan mais aussi des Kia, des Peugeot, des Citroen, des Mitsubishi, Lexus...

 

Le standard est même mondial, répandu aux Etats-Unis et au Canada notamment. 

 

Le droit européen le reconnait mais il impose que les bornes rapides possèdent au moins un point en combo CCS. 

Le droit français lui, a "surtransposé" le droit européen en imposant au moins un point de tristandard sur les stations de charge rapide


Ailleurs en Europe, le CHAdeMO n'est pas requis et pourtant les stations de recharge en sont équipées. 

 

Remarquons qu'il n'y a que sur le réseau Ionity que l'aménageur-opérateur de recharge a fait l'économie du connecteur CHAdeMO quand IZIVIA avait déjà installé une borne tristandard. 

 

Ionity se contentant d'installer une borne 50kW tristandard avant la modification du décret, on peut se demander s'ils continueront à la faire sur de futures stations. 


Le gouvernement français a donc simplement voulu supprimer cette surtransposition du droit européen en droit français, gageant que les aménageurs continueront, comme FASTNED s'y est engagé par exemple, à installer du tristandard sur les stations de recharge rapide (au moins 2 bornes 150kw et 2 autres d'au moins 24kW DC). 

 

Cela se fait ailleurs en Europe sans obligation de mettre du CHAdeMO. 

En revanche un commerçant qui voudrait ne mettre que du 24 DC en combo par exemple le peut désormais. 

Se privant par ailleurs, pour une modique économie de prise, des revenus de toutes les charges des automobilistes en CHAdeMO... 


Enfin, une information essentielle d'après M.RENARD, une station de recharge rapide sans prise CHAdeMO ne permet pas d'obtenir la prime de 100.000€ du dispositif Advenir. 

 

Ce qui ne paraît pas très évident au vu du site ADVENIR puisque le cahier des charges techniques reprend la seule obligation de combo CCS contenue dans le décret. 

 

Il serait bon que le ministère communique haut et fort que l'aide Advenir est toujours subordonnée à l'implantation d'un connecteur CHAdeMO sur une station de recharge.

Sébastien GALL 

président du e-France Café

Vice pdt de FFAUVE chargé de la Com.

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    fabio13000 (jeudi, 15 juillet 2021 10:17)

    Bonjour,

    J'ai essayer de faire réagir Nissan sur la dégradation de qualité de service des point de charges CHADEMO, notamment avec leur ancien partenaire Auchan et Ikea.

    Je trouve dommageable que tout le monde tire a boulet rouge sur chademo et la Nissan leaf alors que c'est un véhicule de la catégorie compacte qui est le plus cohérent en rapport prix/prestation.

    Pour moi le rapidgate n'est pas un problème je ne fait jamais plus de 500-600 km jours et cela même avec une thermique.

    C'est dommage que Nissan n'arrive pas a avoir une stratégie de communication levant les doutes sur son véhicules qui a de nombreuses qualité en dehors du défaut du rapidgate (le chademo n'est pas un défaut c'est juste une prise qui devrait d'ailleurs avoir un adaptateur vers combo, ce qui règlerait totalement le problème, j'y travaille pour chercher une solution sur le sujet).

    Je compte aussi alerté barbara pompili pour défaillance ou culpabilité de la France et l'union européenne face a une obsolescence possible avec les véhicules a prises chademo. poussé par la politique actuelle.

    Cordialement.

  • #2

    Descombes (vendredi, 16 juillet 2021 21:23)

    Il est inconcevable de penser que les prises Chademo ne seront plus installées, si tel est le cas il convient que Nissan mette rapidement en place un adaptateur chademo vua combo à la disposition des propriétaires de Leaf
    Ainsi qu’une communication et une campagne de loobing vers le gouvernement et le parlement européen afin que les stations Chademo perdurent.

  • #3

    Sebastien GALL (lundi, 19 juillet 2021 13:42)

    Je lis vos commentaires et me demande, mais qui sont ces gens? C’est extra qu’ils interpellent Nissan ou le gouvernement. Pourquoi agissent ils seuls au lieu de rejoindre une association comme la nôtre? N’est-on pas plus crédibles à plusieurs? Il y a près de 30.000 Leaf en France et bientôt 350.000 VE (je ne compte pas les PHEV) nous devrions être des milliers au sein des associations d’utilisateurs de VE!

  • #4

    Manu (lundi, 26 juillet 2021 08:52)

    Bonjour,

    Plutôt que de demander à Nissan de s'autocongratuler sur les bornes Chademo (c'était déjà le cas lors de l'interview du haut responsable de Nissan en 2019) il aurait été bien plus pertinent de leur demander quelles étaient leurs solutions pour permettre à leurs clients de continuer à utiliser leur voiture à l'avenir.

    Ils pourraient proposer un adaptateur. La norme l'interdit ? Il suffit de la mettre à jour pour l'autoriser. Tesla l'a bien fait dans l'autre sens sans que ça ne pose aucun problème.

    Ils pourraient aussi remplacer la prise Chademo par une Combo CCS. Ils en installent sur l'Arya, ils doivent savoir faire non ? Une nouvelle prise + un boitier d'interface (celui de Tesla tient dans la poignée de l'adaptateur, c'est pas sorcier) et le tour est joué. Et en plus ça permettrait de n'avoir plus qu'une seule prise pour les recharges lentes ou rapides. Aucune voiture thermique n'a 2 embouts de remplissage de leur réservoir en fonction du débit de la pompe.

    Le Combo est condamné à terme en Europe, qu'on le veuille ou non. Dans le monde du thermique il n'existe pas d'embouts de pistolet à carburant spécifique à une marque, et personne, à raison, n'accorderait la moindre crédibilité à celui qui en demanderait un. C'est kafkaïen, donc somme toute bien français, que d'exiger d'avoir 2 prises différentes pour recharger sa batterie, dont une qui est spécifique à la marque et qui au final interdit l'accès à quoi ? 85 / 90 % du réseau (je dois pas être trop loin du rapport entre le nombre de prises Chadémo et le nombre de prises Combo CCS) ? Une paille.

    30 000 Leaf en France pour 350 000 VE, ça fait 8,5 %. Nissan étant le seul constructeur à encore proposer du Chademo, la part de marché de cette prise va clairement encore diminuer, vu l'expansion du parc et surtout vu les chiffres de vente de la Leaf. De plus Nissan a clairement annoncé qu'ils n'envisageaient pas de développer le réseau de recharge Chademo en Europe, pourquoi alors continuer à le défendre contre toute logique ?

    Comment peut on penser qu'exiger un standard spécifique avec les coûts que ça entraine pour une fraction toujours plus réduite de la clientèle est une démarche crédible à terme ? Nissan a perdu la bataille, il serait temps d'en tirer les conséquences et de donner aux clients des solutions pour péréniser l'usage de leur voiture. Ma Leaf 24 me plait, et j'envisagerais bien de la remplacer par une plus récente qui puisse me servir de voiture principale. Mais si c'est pour me retrouver prisonnier du Chademo je passe mon chemin, j'irai voir ailleurs.

    Sinon dernière remarque : pour 99 % des conducteurs une voiture n'est qu'un banal objet du quotidien qui leur sert à aller d'un point A à un point B. Quel pourrait être l'intérêt de s'investir dans une association d'utilisateurs ? On ne parle pas d'une passion ou d'un loisir,

    Manu

  • #5

    fabio13000 (mardi, 27 juillet 2021 15:17)

    Bonjour,

    Pour répondre aux interrogations. Je ne participe pour l'instant pas a leaf France café car je n'ai pas le temp ni l'envie de cet engagement pour l'instant. Cela ne veut pas dire que ce ne sera pas le cas ultérieurement.

    Pour le commentaire de Manu, c'est complètement hors de propos...
    l'Union européenne a décidé d'un standard pour l'ac et le DC.
    Je suis d'accord pour un standard. Cela est globalement profitable pour les utilisateurs. Mais ne vous méprenez pas sur vos convictions.
    Le chademo et Tesla était les premiers a proposé un standard de recharge. Celui de Tesla est open source et il a proposé aux autres constructeurs de participer ( ce qui n'avait pas encore choisi le camp de chademo a l'époque) et les constructeurs ont snober Tesla...
    Le consortium derrière combo ccs est un groupe majoritairement de constructeurs allemand et américains... Qui a fait du lobbying pour pousser l'adoption de leur standard... Mais le pire c'est qu'ils n'ont pas réussi à se mettre d'accord et on a donc 2 standard universel combo ccs... Le combo ccs T2 pour l'Europe et combo ccs T1 pour les US.

    De plus vous ne vous offusqué pas d'avoir plusieurs type de pistolet de carburant à la pompes a essence... Comment avez vous pu toléré qu'ils commercialise plusieurs type de carburant incompatible entre eux....mdr

    Du côté de l'électricité, en dehors des prises le courant lui est le même derrière. Je ne vois pas en quoi le fait d'avoir 3 pistolet de recharge (Tesla / combo CSS T2 / chademo) change les habitudes des utilisateurs de véhicules par rapport à ce qui était connu pour le pétrole depuis plus d'un demi-siècle ?

    En plus personnellement je pense que le fait d'avoir au moins 2 standard reconnu ouvre les propositions de concurrence plutôt qu'autre chose...

    Allez en plus j'imagine que vous êtes utilisateur d'iphone, cela ne vous pose pas de problème d'avoir une prise propriétaire alors que l'Europe recommande un standard universel ?

    Pour terminer, vous regardez que la France. Je vous invite à regardé le déploiement au niveau mondial de Tesla, chademo (qui devient compatible avec DB/T chinois) et combo ccs T2 ( et combo ccs T1 si sa vous amuse bien que ce soit 2 standard distinct refusant les adaptateurs) pour vous rendre compte que votre nombrilisme n'est pas vérité partout.

    Cordialement.

  • #6

    fabio13000 (mardi, 27 juillet 2021 15:22)

    Bonjour,

    Juste pour compléter... Il y a aujourd'hui plus de point de charge répartie sur le territoire en chademo qu'en combo (la tendance devrait un jour s'inverser) vérifiable sur chargemaps.

    Les opérateurs tel que total énergie, providis, fastned indique qu'ils vont continuer à déployer du tri standard...

    Alors je ne sais pas quand chademo va disparaitre, en tout les cas le plus tard possible pour éviter de créer de l'obsolescence programmé bêtement par des décisions politiques.

    Ce qui est écologique de mon point de vue, c'est ce qui est pas produits... Alors ce qui est déjà produit et en circulation, il vaudrait mieux le faire durer le plus longtemps...

    Cordialement

  • #7

    Descombes (mercredi, 18 août 2021 14:37)

    Pour répondre au post de Sebastien,
    En ce qui me concerne j’arrive sur un VE , bientôt 78 ans, et de nombreuses voitures avant la ve (a ce jour juste en seconde voiture, )leaf black édition 30 kwh.
    J’envisage bien entendu de changer mon autre VT pour une electrique, mais obligation de pouvoir faire de longs trajets avec un minimum de recharges ( condition sine qua none).
    Réflexion en cours, pourquoi pas encore rejoins Leaf café, j’ai horreur de l’application Facebook, beaucoup trop intrusive. j’en suis sorti et ne veux en aucun cas y revenir.
    Par contre j’adhèrerai a votre association pour 2022, car d’ici là certainement la décision sera prise pour deux VE au foyer, il le reste pour cela à convaincre mon épouse, car il s’agit de la persuader que traverser la France en VE ne s’apparente pas à la ruée vers l’ouest de l’Amerique.�
    Bien cordialement

  • #8

    Sebastien GALL (mercredi, 18 août 2021 16:20)

    Bonjour M Descombes, quelques membres de notre association sont comme vous allergiques aux réseaux sociaux.
    De fait nous communiquons par mail et par téléphone.
    Quant à remplacer une thermique par une électrique qui soit aussi polyvalente pour voyager, rien n’égale encore Tesla et son réseau.
    Encore que les dernières Ioniq 5 et Kia EV6 vont faire se poser pas mal de questions, surtout si Tesla ouvre ses superchargers à tous…
    @ bientôt, peut-être à la rencontre de sept en Drôme/Ardèche?

  • #9

    Descombes (vendredi, 20 août 2021 11:00)

    Bonjour Mr Gall,

    Je vous remercie pour votre retour, mon allergie pour les réseaux sociaux en aucun cas ne me bloque pour tout autre type d’information ou forum�
    Bien entendu même mon grand âge me permet d’être à l’aise avec les moyens modernes de communications.
    Revenons aux choses sérieuses, je reste en attente pour l’instant de voir arriya, il est de plus annoncé avec une prise combo �, cela pourrait peut être signifier que Nissan Europe prend le virage …Ipso facto peut-être cela nous amènera t’il à avoir sur Leaf à l’avenir du combo ? ! Et de ce fait peut être avoir des batteries refroidies autrement que par air…à suivre.
    Car ce qui me convient fortement sur la Leaf c’est la souplesse et le confort.
    Ce qui me bloque est effectivement ce que je constate , soit même sur la 62 l’échauffement des batteries au bout de plus de deux charges rapides et sauf à envisager de traverser notre hexagone en minimum deux étapes .
    Et pourtant je suis convaincu que le VE , du moins à ce jour reste le moyen de transport qui me convient parfaitement.
    Bien cordialement.